VIDEO. Nouvelle-Zélande : la Première ministre Jacinda Ardern annonce sa grossesse

REUTERS et APFPTV / FRANCEINFO

La dirigeante travailliste de 37 ans avait fait les titres de la presse lors de la campagne électorale, en refusant de répondre à des questions sur son désir de maternité.

La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, au pouvoir depuis octobre 2017, a annoncé qu'elle était enceinte de son premier enfant, vendredi 19 janvier. La naissance est attendue en juin, a expliqué tout sourire la dirigeante âgée de 37 ans, aux côtés de son compagnon, devant leur maison à Auckland.

"Clarke et moi sommes heureux de vous annoncer ce que vous savez déjà, nous attendons notre premier enfant, qui naîtra en juin, a-t-elle lancé aux journalistes présents. Je ne suis pas la première femme à travailler en ayant un bébé. Je sais que ce sont des circonstances particulières, mais il y a beaucoup de femmes qui l'ont fait bien avant moi."

Six semaines de congés après la naissance

L'annonce de vendredi a été précédée par un tweet montrant trois hameçons, dont un plus petit que les deux autres. La Première ministre y précise que son compagnon sera un "père au foyer".

Jacinda Ardern prendra six semaines de congé après la naissance. Elle laissera au vice-Premier ministre, Winston Peters, un franc-tireur populiste, la gestion des affaires courantes, mais restera "joignable et disponible" à tout moment.

Durant la campagne électorale, la dirigeante travailliste avait fait les titres de la presse internationale en refusant de répondre à des questions sur son désir de maternité. Celle-ci ne doit pas avoir de conséquence sur la carrière des femmes, avait-elle martelé.

La Première ministre charismatique est arrivée au pouvoir quelques mois à peine après avoir pris les commandes du Parti travailliste. Elle a été portée par une impressionnante vague de sympathie appelée "Jacinda-mania" par les médias néo-zélandais.

Vous êtes à nouveau en ligne