VIDEO. Minute de silence au Japon pour les deux ans du séisme et du tsunami

Francetv info avec AFP

A 14h46, heure locale, les Japonais ont interrompu le cours normal de leur journée, deux ans jour pour jour après la catastrophe du 11 mars 2011.

A 14h46, heure locale (6h46, heure de Paris), le temps s'est arrêté lundi 11 mars 2013 un peu partout au Japon. Les Japonais ont observé une minute de silence en hommage aux quelque 20 000 morts et disparus du séisme et du tsunami du 11 mars 2011.

De nombreuses cérémonies ont eu lieu dans tout le pays, notamment sur la côte nord-est, ravagée par le raz-de-marée. A Tokyo, une commémoration nationale a été organisée en présence de l'empereur, qui est aussi le chef de l'Etat, de l'impératrice et du Premier ministre.

L'empereur Akihito a souhaité que l'on n'oublie pas toutes ces vies perdues, ni les personnes qui vivent "dans ces conditions difficiles, dans les lieux de refuge, dans la région sinistrée".

Reuters

La catastrophe a fait officiellement 15 880 morts et 2 694 disparus, auxquels s'ajoutent 2 300 personnes décédées à cause de la dégradation de leurs conditions de vie.

Vous êtes à nouveau en ligne