VIDEO. Les Pakistanais se rendent aux urnes malgré la menace terroriste

France 2 - Loïc de la Mornais

Deux attentats ont fait au moins 17 morts en ce jour d'élections historique au Pakistan. Ce qui n'a pas empêché les Pakistanais de se rendre massivement aux urnes : l'heure de clôture du scrutin a été repoussée en raison de l'affluence.

Les Pakistanais ont répondu présent pour les élections générales jugées historiques ce samedi 11 mai, malgré la menace terroriste venue des islamistes talibans.

Alors que 86 millions d'électeurs sont appelés aux urnes, la commission électorale a prolongé d'au moins une heure la clôture du scrutin en raison de l'affluence. A Karachi, où le vote avait commencé avec du retard dans certains quartiers, la période de scrutin est étendue de trois heures.

Les Pakistanais se mobilisent malgré des risques très importants d'attentats :deux attaques ont fait au moins 17 morts le jour du scrutin. Une première bombe a explosé à Karachi, visant un candidat du parti laïc de l'ANP, faisant au moins 11 morts. Six autres personnes ont été tuées dans la province du Baloutchistan (sud-ouest).

Vous êtes à nouveau en ligne