VIDEO. Les enfants boxeurs

En Thaïlande, des voix s’élèvent pour dénoncer les dérives d’un sport business qui concernerait près de 200 000 enfants boxeurs, devenus de véritables bêtes de foire. Un reportage d'"Envoyé spécial".

Sin Chan a 7 ans et c’est déjà un champion. Dans son village du nord-est de la Thaïlande, il pratique à haute dose la boxe thaï, un art martial traditionnel. Il participe aussi à des combats qui attirent des centaines de spectateurs adultes : on y parie beaucoup d’argent, dans une ambiance survoltée. A Bangkok, la capitale, des matchs d’adolescents attirent les foules dans les stades et sont retransmis à la télévision.  

Mort à 13 ans d'une hémorragie cérébrale après 174 combats

Mais donner et recevoir des coups les met en danger. En novembre 2018, Anusha, 13 ans, est mort d’une hémorragie cérébrale à la fin de son 174e combat. Et des voix s’élèvent aujourd’hui pour dénoncer les dérives d’un sport business qui concernerait près de 200 000 enfants boxeurs, devenus de véritables bêtes de foire.

Un reportage de Perrine Bonnet, Olivier Gardette et Benoît Sauvage diffusé dans "Envoyé spécial" le 16 mai 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne