VIDEO. Le président philippin traite Barack Obama de "fils de pute"

Après le scandale suscité par ces propos, Barack Obama a annulé sa rencontre prévue avec Rodrigo Duterte. 

Une insulte de plus. Rodrigo Duterte a traité le président américain Barack Obama de "fils de pute", lors d'une conférence de presse lundi 5 septembre. Le président philippin a par la suite exprimé ses regrets après le scandale suscité par ses propos. 

Evoquant les remarques que risquait de lui faire Barack Obama sur les droits de l'homme, notamment à propos des méthodes très musclées utilisées par le président philippin dans sa lutte contre le trafic de drogue, Rodrigo Duterte avait insulté son homologue américain. Barack Obama a annulé en conséquence une rencontre prévue avec Duterte à Vientiane, la capitale du Laos.

Coutumier des insultes

"Le président Duterte a expliqué que des commentaires de presse selon lesquels le président Obama lui ferait la morale sur les exécutions extrajudiciaires l'avaient conduit à ce commentaire virulent", a tenté ensuite de justifier le communiqué des autorités philippines.

Le président philippin Rodrigo Duterte est coutumier des insultes. Il avait notamment déjà qualifié le pape François de "fils de pute" en novembre 2015, en raison d'une visite papale qui avait causé des embouteillages dans l'archipel philippin.

Vous êtes à nouveau en ligne