VIDEO. Ivoire : "En Chine, une paire de défenses pour 22 500 euros !"

Le trafic d'ivoire entre l'Afrique et la Chine, aux mains de mafias transcontinentales, n'a jamais été aussi rentable, car l'or blanc se fait plus rare. Il est cependant encore possible d'acheter en Chine des défenses entières. Il suffit de payer ! Extrait de "13h15 le dimanche" du 15 février.

En caméra cachée, 13h15 le dimanche a donné rendez-vous à un trafiquant d'ivoire dans les rues de Pékin. À l'arrière d'une voiture, on découvre deux splendides défenses d'éléphant soigneusement rangées dans un coffret rouge capitonné. Comme s'il s'agissait d'un beau bijou dans son écrin, présenté par un joaillier.

La paire de pointes d'ivoire se négocie facilement à 22 500 euros. Le vendeur en profite pour montrer le travail de décoration qu'il réalise sur d'autres défenses. Bien sûr, ce n'est pas lui qui les fait venir d'Afrique. D'autres personnes très bien organisées se chargent de ce trafic entre l'Afrique et l'Asie.

Un stock clandestin d'or blanc

"Ce sont des spécialistes qui s'occupent de les rapporter", explique le receleur d'or blanc. Il dit pouvoir répondre sans problème à une commande plus importante, à condition de connaître assez à l'avance la quantité voulue par l'acheteur, en l'occurrence le journaliste, qui filme la transaction clandestinement.

Et dix paires pour 200 000 euros, c'est possible ? Le vendeur, qui n'a pas l'air de manquer de stock, répond sans la moindre hésitation : "Je peux trouver ça, oui, en faisant appel à mes amis"... Des trafiquants d'ivoire internationaux qui savent où trouver l'or blanc, parure des grands éléphants d'Afrique menacés d'extinction.

Vous êtes à nouveau en ligne