VIDEO. Ils grimpent au sommet d'une des tours les plus hautes du monde

YOUTUBE / ON THE ROOFS

Les deux casse-cou russes ont escaladé un gratte-ciel chinois encore en construction mais qui culmine déjà à 660 mètres.

Ils aiment les sensations fortes. Et n'ont pas le vertige. Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov, deux casse- cou russes, se sont faits une spécialité d'escalader les plus hauts bâtiments du monde, à main nue et en toute illégalité. Leur dernier terrain de jeux à pour nom le Shenzhen Finance Centre. Ce gratte-ciel encore en construction dans la métropole du sud de la Chine s'élève déjà à 660 mètres, ce qui en fait le deuxième plus haut du monde derrière le Burj Khalifa de Dubaï. La vidéo de leur escalade a été publiée vendredi 8 mai sur YouTube.

Un "selfie" très haut perché

Sur leur site internet baptisé on the roofs, traduisez "sur les toits",  Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov expliquent qu'ils ont minutieusement choisi le jour et le lieu de leur performance. Ils se sont attaqués au Shenzhen Finance Centre pendant le Nouvel an chinois et en pleine nuit, lorsque le chantier était déserté par les ouvriers. Une ascension qu'ils ont filmée et photographiée. Et qu'ils ont conclu par un "selfie" très haut perché.

Les deux hommes n'en sont pas à leur coup d'essai. Ils s'étaient déjà attaqués  à une tour de Shanghai haute de 650 mètres, mais aussi à la cathédrale de Cologne en Allemagne et à la pyramide de Khéops en Egypte.

Vous êtes à nouveau en ligne