VIDEO. En Afghanistan, les policiers tirent en l'air lors d'une distribution d'aide humanitaire

APTN

Après le glissement de terrain dans le nord-est de l'Afghanistan, les villageois ont pris d'assaut un camion chargé de vivres. Les policiers ont dispersé la foule.

La police afghane a dû tirer en l'air pour disperser des villageois qui se battaient avec des humanitaires chargés de distribuer l'aide de première urgence aux victimes d'un glissement de terrain dans le nord-est du pays. Les villageois ont pris d'assaut un camion chargé de vivres et ont attaqué deux policiers qui tentaient de ramener le calme.

Des tonnes de vivres sont distribuées, mardi 6 mai, pour les 4 000 personnes déplacées par l'affaissement d'un pan de montagne sur le village d'Aab Barik, dans la province afghane du Badakhshan. Un glissement de terrain a fait plus de 2 100 morts vendredi 2 mai, selon les autorités.

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM), basée à Genève, a indiqué que la distribution d'aide avait été suspendue en raison de l'insécurité. La tension est vive à Aab Barik, les villageois estimant que les secours ne sont pas arrivés assez vite dans cette région difficile d'accès, tandis que des habitants des villages voisins se mêlent aux réfugiés pour tenter d'obtenir de l'aide.

Vous êtes à nouveau en ligne