VIDEO. Australie : un député met le feu à une rivière pour dénoncer la fracturation hydraulique

JEREMY BUCKINGHAM / AUSTRALIE

Jeremy Buckingham, un élu écologiste, parle d'une "tragédie pour le bassin Murray-Darling", situé dans l'Etat du Queensland.

Jeremy Buckingham a en quelque sorte réussit l'impossible. Ce député écologiste australien a mis le feu à la rivière Condamine, dans l'Etat du Queensland. Mais l'opération avait un but précis : dénoncer la fracturation hydraulique. Dans une vidéo publiée sur Facebook (en anglais) et Youtube, vendredi 22 avril, on découvre des rejets de méthane enflammés à la surface de l'eau.

"Incroyable, une rivière en feu !, lance Jeremy Buckingham, en faisant un mouvement de recul après avoir enflammé le méthane à l'aide d'un allume-gaz. C'est la chose la plus incroyable que j'aie vue, une tragédie pour le bassin Murray-Darling."

L'entreprise de forage dit surveiller les émanations

Le député vert affirme que ce méthane provient de la fracturation hydraulique. Origin Energy, le groupe qui exploite plusieurs forages dans ce bassin, a reconnu l'existence de ces émanations et dit les surveiller. Il assure toutefois qu'elles peuvent avoir de nombreuses causes possibles, naturelles ou humaines.

"Nous sommes au courant des préoccupations concernant les phénomènes de bouillonnement (...), en particulier après les vidéos montrant que ce gaz naturel est inflammable, a indiqué Origin Energy dans un communiqué. Nous comprenons que cela puisse inquiéter, mais ces émanations ne présentent aucun risque pour l'environnement ou la sécurité publique, si tant est que les gens à proximité fassent preuve de bon sens."