Un Français tué par balles au Yémen, dans le quartier diplomatique de Sanaa

Un garde devant l\'ambassade de France à Sanaa, au Yémen, le 25 avril 2013. 
Un garde devant l'ambassade de France à Sanaa, au Yémen, le 25 avril 2013.  (MOHAMMED HUWAIS / AFP)

Un autre Français a également été blessé par balles lorsque des hommes armés ont tiré en direction de leur voiture.

Un Français a été tué par balles dans le quartier diplomatique de Sanaa, au Yémen, affirment des sources de sécurité à l'AFP et à Reuters, lundi 5 mai. Un autre Français a également été blessé par balles lorsque des hommes armés ont tiré en direction de leur voiture, dans le sud de la ville. 

Selon ces sources, les deux hommes sont des gardes de l'ambassade de France. Mais une source diplomatique à Paris a démenti.

Le chauffeur yéménite des deux Français a également été blessé dans cette attaque, ajoutent ces sources de sécurité, précisant que les auteurs ont réussi à prendre la fuite. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de cette attaque.

REUTERS et APTN

L'ambassade française déjà visée en février

Le Yémen, où la population est fortement armée et où Al-Qaïda est très actif, est touché par une vague de violences meurtrières.

Les diplomates étrangers, notamment européens, sont de plus en plus souvent la cible d'attaques perpétrées par des hommes armés dans la capitale yéménite. La dernière en date a visé, en avril, un diplomate allemand, qui a été blessé en échappant à ses agresseurs qui tentaient de l'enlever, non loin de l'ambassade d'Allemagne.

En février, l'ambassade de France avait été visée par un tir de mortier et trois personnes avaient été blessées. 

Vous êtes à nouveau en ligne