Un 59ème soldat français tué en Afghanistan

(Radio France © France Info)

Le caporal-chef faisait partie du 17ème régiment de génie parachutiste. Il aurait été victime d'un accrochage avec des insurgés, selon un communiqué de l'Elysée. C'est le 59ème militaire français tué dans le pays depuis l'entrée en guerre des Alliés fin 2001.

Le soldat va rejoindre la liste en images du nouvelobs.com, lancée récemment sur le modèle de CNN aux Etats-Unis. Le site égrène ainsi les nom, âge, grade des soldats français morts en mission en Afghanistan, y compris dans des circonstances purement accidentelles.

Le sous-officier Nunes-Patego issu du 17ème régiment de génie parachutiste basé à Montauban, aurait été tué lors d'une mission de reconnaissance dans la vallée d'Alasay, située dans la province de la Kapisa.
_ Quelque 4.000 soldats français sont déployés en Afghanistan, notamment dans cette province particulièrement violente.

Vous êtes à nouveau en ligne