Trois Français portés disparus après les inondations en Inde

(Radio France © France Info)

Les inondations qui ont dévasté plusieurs régions du Pakistan ont également touché le Ladakh, dans le nord de l'Inde. Dans cette province himalayenne très prisée par les touristes étrangers, des centaines de personnes sont portées disparus, dont trois Français. Ils n'ont pas donné de nouvelles depuis jeudi dernier.

Les autorités françaises affirment être pleinement mobilisées. "Des opérations de recherche sont menées pour retrouver ces trois personnes
en collaboration avec l'armée indienne" assure le Quai d'Orsay. "Dans ces circonstances difficiles, nous nous tenons au côté des familles
pour leur apporter toute l'aide et le soutien nécessaire " ajoute une porte-parole.

D'après la famille de l'un des disparus, les trois Français se trouveraient dans une zone inaccessible à pied
en raison d'une rivière en crue, ce qui empêcherait les sherpas de l'agence de
trek locale de s'y rendre. Ils n'ont donné aucune nouvelle depuis jeudi soir, depuis que les brusques précipitations ont causé dans la région inondations et coulées de boue.

Des centaines de personnes portées disparues

172 personnes sont mortes dans la région du Ladakh, selon un bilan provisoire, et des centaines d'habitants sont également portés disparus.
_ Environ 140 touristes étrangers bloqués dans la vallée du Zanskar, coupée du
monde par les inondations, ont été évacués hier par hélicoptère. Près de 200 autres sont en revanche toujours bloqués dans divers autres endroits du Ladakh.

Cette région montagneuse à majorité bouddhiste attire de nombreux
touristes amateurs de trekking, notamment lors de la saison haute en été.

Vous êtes à nouveau en ligne