Thaïlande : Pattaya, capitale mondiale du tourisme sexuel

FRANCE 2

L'arrestation d'un Français accusé de multiples agressions sexuelles et viols sur mineurs a replacé au coeur de l'actualité la question du tourisme sexuel en Thaïlande. Une équipe de France 2 a enquêté.

Dans chaque quartier de Pattaya (Thaïlande) ou presque, il y a une rue où se succèdent des bars à hôtesses. Personne ne se cache. Bienvenue dans la capitale mondiale du tourisme sexuel. Les clients sont tous étrangers. En Thaïlande, la prostitution est illégale, mais tolérée. Problème : des enfants et des adolescents sont eux aussi entraînés dans ce business du sexe. Les pédophiles passent ici inaperçus. Si la police a fait d'énormes progrès, elle reste corrompue et désarmée face à ce business qui rapporte tellement d'argent.

Près de 6 000 mineurs en danger

Uniquement à Pattaya, 5 000 à 6 000 mineurs seraient en danger. Alors, des associations passent dans les quartiers pauvres de la ville leur expliquer avec des jeux et des mots d'enfants que certains adultes leur veulent du mal. "Des enfants nous racontent que des étrangers leur proposent des jouets à condition qu'ils viennent avec eux", explique Somsai Dauntjai, travailleuse sociale. Depuis 30 ans, le tourisme sexuel n'a cessé de croître à Pattaya et personne ne semble aujourd'hui être en mesure d'enrayer le phénomène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne