Tsunami en Indonésie : pas encore de communication officielle concernant la présence éventuelle de Français

FRANCE 2

Un séisme suivi d’un tsunami a ravagé l’île des Célèbes (Indonésie), vendredi 28 septembre. L’Agence indonésienne de gestion des catastrophes évoque trois Français disparus mais le quai d’Orsay n’a pas encore communiqué, comme l’explique le journaliste Sébastien Thomas.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L’île des Célèbes (Indonésie) a été victime d’une terrible catastrophe. Vendredi 28 septembre, un séisme, suivi d’un tsunami, y ont semé le chaos et la mort. Plusieurs étrangers se trouvaient dans la région. Parmi eux, l’Agence indonésienne de gestion des catastrophes évoque la présence de trois Français qui seraient toujours portés disparus. Mais, comme l’explique Sébastien Thomas, en direct depuis le quai d’Orsay, cette information est à prendre avec des pincettes. “Le conditionnel s’impose (...) Personne, au quai d’Orsay ou à l’ambassade de France de Jakarta (Indonésie) ne confirme, ni le nombre de trois, ni la présence avérée de ressortissants français sur les lieux, au moment du séisme dans la soirée du vendredi 28 septembre.”

Les familles seront prévenues en premier

D’après les informations de Sébastien Thomas, des vérifications sont toutefois en cours. “Les familles seront prévenues en premier et ensuite, une communication officielle sera faite de la part du ministère des Affaires étrangères pour savoir si, oui ou non, il y avait des Français parmi les victimes”, affirme le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne