Tsunami 2004 : ils ont survécu à la catastrophe

FRANCE 3

En 2004, un tsunami avait ravagé l'Indonésie. Les gigantesques vagues avaient fait plus de 220 000 victimes. Quinze ans plus tard, les souvenirs restent vivaces pour les témoins de cette catastrophe.

C'était il y a quinze ans, et ils n'ont pas oublié une seule minute du 26 décembre 2004. Frédéric Garcia et Rodolph Duong sont des survivants du tsunami qui avait frappé l'Indonésie en 2004. Aujourd'hui, ils sont toujours en couple et ont fondé une famille à Saint-Philbert-sur-Risle (Eure). Le jour du drame, ils passaient alors Noël au soleil en Thaïlande. "Peu avant le tsunami, on prenait notre petit-déjeuner sur la plage, à Ko Phi Phi, dans un décor paradisiaque", explique Rodolph Duong. Quand soudain, un mur d'eau de six mètres avance vers les côtes de l'océan Indien.

Il cherche son compagnon pendant 24 heures

Sur place, les habitants commencent à fuir. Les vacanciers, eux, ne bougent pas. La vague, lancée à toute allure, fait 220 000 victimes. Le monde entier découvre alors ce qu'est un tsunami. "On ne savait pas si c’était une bombe atomique ou la fin du monde", poursuit Rodolph Duong. Le couple est alors séparé par la vague. Autour d'eux se révèle un paysage de désolation. Les survivants sont rares. Pendant 24 heures, Frédéric Garcia tente de retrouver son compagnon par tous les moyens. Il le croit mort, et le cherche à la morgue. Quelques heures plus tard, un message lui apprend que son ami est toujours en vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne