Séisme et tsunami en Indonésie : des milliers de personnes toujours disparues

France 3

En Indonésie, le séisme et le tsunami qui ont ravagé l'île des Célèbes vendredi 28 septembre ont fait au moins 2 000 morts et les autorités redoutent plusieurs milliers de personnes disparues. Elles auraient été emportées par des glissements de terrain.

Dix jours après le séisme, les enfants de Palu (Indonésie) ont repris lundi 8 octobre au matin le chemin de l'école. Ils ne sont là ni pour apprendre, ni pour jouer, mais pour participer au nettoyage. Une manière de reprendre une vie normale selon leur principal. Ici, voir une école qui tient encore debout relève du miracle, car dans la région de Palu, tout ou presque a été dévasté sur des kilomètres. Dans un amas de boue et de gravats, les secouristes indonésiens travaillent sans relâche. Régulièrement sous les décombres, ils découvrent un corps.

200 000 personnes en demande urgente d'une aide humanitaire

Face au désastre, la colère gagne les proches des disparus. Officiellement, les autorités estiment à 2 000 le nombre de morts, mais il y aurait 5 000 personnes portées disparues. Un bilan dramatique dû à une liquéfaction des sols. Dix jours après la catastrophe, les secouristes viennent à peine d'atteindre les zones les plus reculées de la région. Selon les autorités, 200 000 personnes sont actuellement en demande urgente d'une aide humanitaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne