VIDEO. "C'est un tsunami, partez !" : après le séisme, des vagues déferlent sur Palu en Indonésie

FRANCE 2

Quarante-huit heures après la catastrophe, les secours peinent à sortir les survivants. Le séisme et le tsunami qui a suivi ont été d'une rare violence.

Vendredi 28 septembre, la Terre vient de commencer à trembler à Palu, en Indonésie. Un séisme de magnitude de 7,5 a frappé l'île de Célèbes, juste avant 13 heures. La secousse est plus puissante que la série de tremblements de terre qu'a connus l'Indonésie durant le mois août. Les bâtiments s'écroulent, la chaussée se déforme, les crevasses s'ouvrent juste devant les habitants sidérés. Ils n'ont pas d'endroit où se mettre à l'abri.

>> Suivez la situation en Indonésie dans notre direct

Après le séisme vient le tsunami. Un habitant filme la scène. "C'est un tsunami, partez !", lance-t-il aux passants. Il en appelle aussi à Dieu. Certains parviennent à s'enfuir, mais en quelques secondes, l'eau est partout autour d'eux. Deux jours plus tard, le bilan ne cesse de s'alourdir. Les autorités indonésiennes comptabilisent dimanche 30 septembre plus de 832 morts. Des centaines d'autres personnes sont blessées. Les secours s'activent toujours pour trouver des victimes sous les décombres.

Vous êtes à nouveau en ligne