Indonésie : comment une éruption volcanique peut-elle provoquer un tsunami ?

FRANCE 2

En plateau, la journaliste Christelle Méral explique comment l'éruption d'un volcan peut provoquer un tsunami.

Samedi 22 décembre, l'éruption du volcan Krakatoa (Indonésie) a provoqué une onde de choc sur les îles de Java et de Sumatra, suivi d'un glissement de terrain sous-marin. "Ce glissement a engendré une brusque montée des eaux pour former une gigantesque vague. Elle est venue déferler sur les côtes qui se trouvent à 50 km du volcan", explique en plateau la journaliste Christelle Méral.

129 volcans actifs en Indonésie

C'est une triste répétition dans la région. En septembre, un autre tsunami avait provoqué la mort de milliers de personnes dans la ville de Palu (Indonésie), après un séisme. Pourquoi la nature s'acharne dans cette partie du monde ? "Il y a deux raisons principales. L'Indonésie compte le plus grand nombre de volcans du monde. 129 sont actifs dans le pays. Mais le plus souvent, les tsunamis sont provoqués par le choc des plaques tectoniques. La plaque indo-australienne vient s'enfoncer sous la plaque eurasienne ce qui peut entraîner des tremblements de terre sous-marin ainsi que des tsunamis", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne