DIRECT. Séisme et tsunami en Indonésie : le bilan s'alourdit et s'élève désormais à plus de 1 200 morts

Des secouristes recherchent, le 2 octobre 2018, des survivants à Palu, sur l\'île de Célèbes (Indonésie).
Des secouristes recherchent, le 2 octobre 2018, des survivants à Palu, sur l'île de Célèbes (Indonésie). (ADEK BERRY / AFP)

Les dépouilles de dizaines de jeunes ont été extraits des décombres d'une église de l'île indonésienne de Célèbes tandis que deux nouveaux séismes ont frappé l'archipel mardi matin. 

Le bilan du séisme et du tsunami en Indonésie s'alourdit et s'élève désormais, mardi 2 octobre, à 1 234 morts, indique l'agence de gestion des catastrophes. Les secouristes indonésiens ont découvert les corps de 34 étudiants en théologie dans une église sur l'île de Célèbes. Deux nouveaux séismes ont également frappé l'archipel indonésien mardi matin. Suivez sur franceinfo l'évolution de la situation. 

86 étudiants initialement portés disparus"Trente-quatre corps au total ont été retrouvés par l'équipe" de secouristes dans une église, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la Croix-Rouge locale. Elle a précisé que 86 étudiants avaient été initialement portés disparus alors qu'ils participaient à une retraite religieuse dans le district de Sigi Biromaru, dans le nord de l'île.

Deux séismes au large de l'île de SumbaDeux séismes de magnitude 5,9 et 6 se sont produits mardi matin à un court intervalle au large de l'île de Sumba, dans le sud de l'archipel indonésien, a annoncé l'institut géologique américain USGS. Sumba est située à 1 600 km au sud de l'île de Célèbes.

191 000 personnes ont besoin d'aide. Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Unocha) a estimé lundi à 191 000 le nombre de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire d'urgence, dont 46 000 enfants et 14 000 personnes âgées. Nombre d'entre elles vivent dans des régions qui ne sont pour l'heure pas au centre des efforts gouvernementaux pour aider les sinistrés.

16h02 : Après la catastrophe, le difficile travail de reconstruction commence en Indonésie. Devant l'ampleur de la tâche, le gouvernement indonésien a autorisé l'intervention de l'aide internationale. Franceinfo fait le point sur la situation dans un article.




(JEWEL SAMAD / AFP)

11h13 : La colère des sinistrés monte face au manque de vivres, après le séisme et le tsunami qui ont touché l'île de Célèbes. "Les gens sont à bout, ça va être le chaos", prédit un habitant interrogé par notre envoyé spécial, Joël Bronner. Voici son reportage.



(ADI WEDA / EPA)

10h36 : Outre les 1 234 morts (selon le dernier bilan officiel), la catastrophe qui a frappé vendredi la localité de Palu a aussi fait 61 867 déplacés. Sur place, la police s'est engagée à arrêter les pillages. Ces derniers jours, les autorités avaient toléré que la population se serve dans les magasins devant le manque d'approvisionnement et l'aide qui tardait à venir.

08h54 : Le bilan du séisme et du tsunami de vendredi s'élève désormais à 1 234 morts.

06h36 : Deux séismes de magnitude 5,9 et 6 se sont produits ce matin à un court intervalle au large de l'île de Sumba, dans le sud de l'archipel indonésien. Sumba est située à 1 600 km au sud de l'île de Célèbes, où s'est produit le séisme de vendredi.

06h32 : Le bilan s'est alourdi cette nuit en Indonésie. Les corps de 34 étudiants en théologie ont été retrouvés dans une église envahie par une coulée de boue après le séisme de vendredi. Cinquante-deux étudiants sont par ailleurs portés disparus. Au total, 844 personnes sont mortes, selon un bilan encore provisoire.

Vous êtes à nouveau en ligne