Quatre soldats français tués en Afghanistan

(Radio France © France Info)

Trois militaires sont morts accidentellement au cours d'une opération qui se déroulait de nuit, et le véhicule du quatrième est tombé dans un ravin. Au total 35 soldats français sont morts en Afghanistan depuis le début du conflit.

On a appris d'abord ce matin la mort des trois soldats cette nuit. L'un d'entre eux a été foudroyé, les autres ont été pris dans la crue d'une rivière.

Le communiqué de l'Elysée indique que le “ Président de la République a appris avec une grande tristesse le décès de trois militaires français en Afghanistan, dans la vallée d’AFGHANYA.”

Les victimes sont une adjudant et un brigadier du 13ème Régiment de Dragons Parachutistes de Dieuze ainsi qu’un soldat de 1ère classe du 3ème Régiment d’infanterie de Marine de Vannes.

Toujours selon ce communiqué, “ces trois soldats, qui appartenaient au GTIA KAPISA, ont payé de leur vie l’engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan, auquel le chef de l’État a réaffirmé son soutien. Il a une nouvelle fois exprimé la détermination de la France à œuvrer au rétablissement de la paix et au développement en Afghanistan.”

Plus tard, c'est un nouveau communiqué présidentiel qui révélait la mort d'un quatrième soldat, après un accident de blindé dans le district de Surobi.

Son véhicule a chuté dans un ravin en contrebas. L'accident a également fait cinq blessés, dont plusieurs "très grièvement".

Vous êtes à nouveau en ligne