Plus d'un million d'Afghans encore exposés aux mines

Un soldat américain sonde un terrain à la recherche de mines près de Kandahar (Afghanistan), le 6 août 2011.
Un soldat américain sonde un terrain à la recherche de mines près de Kandahar (Afghanistan), le 6 août 2011. (ROMEO GACAD / AFP)

Près de 15 000 personnes travaillent au nettoyage des mines dans ce pays, un des plus infectés au monde. L'an dernier, 375 Afghans ont été blessés ou tués en sautant sur une mine.

Près de 1,3 million de personnes sont encore menacées par 600 kilomètres carrés de champs de mines en Afghanistan, a annoncé l'ONU jeudi 19 janvier. En 2011, 375 personnes ont été blessées ou tuées par des mines (antipersonnel ou antitank) ou des munitions non explosées, contre 2 027 en 2001, année record en la matière, selon le Centre de coordination pour la lutte contre les mines en Afghanistan de l'ONU (CCCMA). Environ 15 000 personnes travaillent au nettoyage des mines dans ce pays.

Au cours des deux dernières décennies, "plus de 500 000 mines antipersonnel, plus de 22 000 mines antitank et plus de 15 millions de munitions non explosées" ont été nettoyées, indique Alan MacDonald, le directeur du CCCMA. Il qualifie cette campagne de "succès majeur". Mais il reste de nombreux champs à nettoyer. "Nous savons exactement où ils se trouvent. Il y en a partout dans le pays. A la fin de l'année 2011, il restait 6 048 zones dangereuses, touchant 588 kilomètres carrés et 1 930 communautés."

Environ 70 millions d'euros sont dépensés chaque année par la communauté internationale pour parvenir à ce résultat, dans l'un des pays les plus minés au monde. Les explosifs ont dans leur très grande majorité été enterrés au cours de trois conflits récents : l'invasion soviétique (1979-1989), la guerre civile entre chefs de guerre afghans (1992-1996) et la guerre entre les talibans et l'Alliance du Nord du commandant Massoud (1996-2001). S'y ajoute le conflit en cours entre le gouvernement de Kaboul, soutenu par l'Otan, et les talibans.

Vous êtes à nouveau en ligne