Pékin dans un brouillard de pollution

APTN

155 vols annulés ou retardés à Pékin dans la matinée du mardi 10 janvier à cause de la pollution. Pourtant, les autorités chinoises continuent de considérer que la qualité de l'air est "bonne".

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

155 vols ont été annulés ou retardés à Pékin dans la matinée du mardi 10 janvier à cause de la pollution. L'ambassade des Etats-Unis à Pékin a indiqué qu'elle dépasse le niveau "dangereux", soit le pire niveau. Les autorités chinoises, elles, continuent de considérer que la qualité de l'air est "bonne". Qui croire ? Pour se faire une première idée, voici des images tournées mardi 10 janvier.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne