Pakistan : des talibans attaquent une prison et libèrent plus de 200 détenus

Vue aérienne de la prison centrale de Dera Ismail Khan (Pakistan).
Vue aérienne de la prison centrale de Dera Ismail Khan (Pakistan). (GOOGLE STREET VIEW / FTVI)

Au moins 13 personnes, parmi lesquelles six policiers, quatre prisonniers, deux assaillants et un civil travaillant pour une firme de sécurité, ont perdu la vie.

L'attaque a fait au moins 13 morts et provoqué l'évasion de 243 détenus. La prison de Dera Ismail Khan, ville située dans le centre du Pakistan, a été prise pour cible, lundi 29 juillet, par "environ 150 talibans dont 60 kamikazes", selon un porte-parole des talibans pakistanais, qui ont revendiqué l'attaque.

Les talibans, déguisés en policiers, ont attaqué le bâtiment à la roquette, au mortier, à la grenade et à l'arme automatique. Les insurgés ont piégé la prison avec des dizaines d'engins explosifs dont 14 ont été neutralisés.

Trente combattants islamistes parmi les évadés 

Au moins 13 personnes – six policiers, quatre prisonniers, deux assaillants et un civil travaillant pour une firme de sécurité – ont perdu la vie. Au total, 243 détenus se sont évadés, dont six ont été repris par la police un peu plus tard. Trente d'entre eux sont des combattants islamistes.

La prison compte jusqu'à 5 000 prisonniers, dont 300 insurgés écroués pour avoir attaqué les forces de sécurité ou perpétré des attentats contre la minorité chiite, selon le chef de la police locale.

Vous êtes à nouveau en ligne