Les fréquents suicides chez les jeunes aborigènes inquiètent leurs aînés

Les enfants aborigènes sont considérés comme les moins performants à l\'école en Australie.
Les enfants aborigènes sont considérés comme les moins performants à l'école en Australie. (FTV)

Ce taux est l'un des plus élevés au monde. Le difficile mode de vie de ces populations australiennes est souvent mis en avant pour l'expliquer : manque d’éducation, pauvreté, problèmes de santé, alcool et drogues...

Ces jeunes aborigènes de Darwin et Alice Springs font partie d'une communauté d'environ 10.000 personnes, isolée et négligée par le gouvernement australien. Leurs perspectives d'avenir sont très réduites, ce qui les plonge dans une dépression chronique. Ils voient donc dans le suicide une issue à leurs problèmes. Il n'est pas rare de voir certains jeunes faire deux à trois tentatives de suicide.

Leurs aînés estiment que l'oublie de leurs coutumes les conduit à ces actes extrêmes. C’est donc grâce aux méthodes ancestrales qu’ils entendent les aider à retrouver l'envie de vivre. Un groupe du nord du pays fait appel à ses vieilles traditions pour aider leurs enfants à s’en sortir.

 

Al Jazeera, juillet 2012

Vous êtes à nouveau en ligne