Inde : l'incendie d'un hôpital fait au moins 90 morts à Calcutta

Les pompiers évacuent des patients d\'un hôpital de Calcutta (Inde), où un incendie s\'est déclaré, le 9 décembre 2011. 
Les pompiers évacuent des patients d'un hôpital de Calcutta (Inde), où un incendie s'est déclaré, le 9 décembre 2011.  (RUPAK DE CHOWDHURI / REUTERS)

Le feu s'est déclaré jeudi soir dans un établissement hospitalier de la métropole de l'est du pays. Il a pris au piège des patients et des membres du personnel soignant.

Au moins 90 personnes ont péri vendredi 9 décembre dans un gigantesque incendie qui s'est déclenché jeudi soir dans un hôpital de Calcutta, dans l'est de l'Inde. Un précédent bilan faisait état de 70 morts.

Le feu est apparemment parti du sous-sol de l'hôpital AMRI, où étaient entreposés des matériaux inflammables, tels que des bouteilles d'oxygène. L'hôpital compte cinq étages. 

Francetv info

De nombreux patients touchés

Vendredi matin, le feu était presqu'entièrement circonscrit mais des panaches de fumée s'échappaient toujours des fenêtres cassées tandis que les pompiers s'efforçaient d'atteindre les patients et le personnel hospitalier encore bloqués à l'intérieur du bâtiment. Des proches de patients, massés à l'extérieur, assistaient avec angoisse à la progression des secours.

La plupart des victimes sont des personnes hospitalisées qui ont été prises au piège. "Nous avons transféré 50 patients dans un hôpital adjacent. La situation est actuellement effroyable", a commenté le chef des pompiers.

Vous êtes à nouveau en ligne