VIDEO. En Australie, un hôpital de campagne pour les koalas victimes des feux

Pour sauver les koalas décimés par les incendies qui dévastent une partie de l'Australie, un parc animalier a été transformé en hôpital de campagne. Chaque jour arrivent des dizaines d'animaux blessés, trouvés par des bénévoles. Un extrait d'"Envoyé spécial".

C'était le sanctuaire mondial des koalas. Une bonne partie de l'île Kangaroo, au large de l'Australie, a été réduite en cendres par la vague d'incendies sans précédent qui ravage l'est et le sud du pays depuis septembre.

Miraculeusement, le parc animalier que dirige Sam Mitchell a échappé aux flammes. Il a été réquisitionné pour devenir un hôpital de campagne... pour koalas. Chaque jour, il en arrive des dizaines, trouvés par des bénévoles. Sam lui-même a récupéré une femelle prostrée dans un arbre calciné – grâce à l'élévateur d'un tracteur. L'animal a été brûlé, il lui faut des soins d'urgence. 

Médecine de guerre pour les rescapés

Ici, dix vétérinaires militaires et civils pratiquent une véritable médecine de guerre sur les rescapés. Le marsupial trouvé par Sam est aussitôt placé sous sédatif. Mark, un vétérinaire suédois bénévole qui d'habitude soigne des animaux de compagnie, n'est pas trop pessimiste. Avec des antibiotiques, des antidouleurs et des crèmes cicatrisantes, sa patiente devrait s'en tirer. Elle pourra alors rejoindre d'autres koalas blessés. Enroulés dans des serviettes de toilette, ils sont placés dans des paniers à linge.

Cette femelle a eu de la chance. Quand les blessures s'étendent sur plus de 25% du corps, un koala n'a quasiment aucune chance de s'en sortir. Il faut parfois l'euthanasier pour abréger ses souffrances. Avant les incendies, 46 000 koalas vivaient sur l'île Kangaroo. Il n'en resterait que 9 000, selon le gouvernement australien.

Extrait de "Australie : animaux en péril", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 6 février 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne