Incendies en Australie : les nuages de CO2 vont faire le tour du monde

franceinfo

Des images inédites des incendies en Australie par les satellites européens de la constellation Copernicus ont été dévoilées par l'Agence spatiale européenne.

Une des impressionnantes photos, qui couvre une surface de 500 km², illustre le sud-est de l'Australie en flammes. Malgré la pluie, il y a encore des dégagements de fumée. Les nuages qui s'échappent en direction de l'océan montent jusqu'à 15 km d'altitude alors qu'un avion de ligne vole à 10-12 km.

Les nuages en Amérique du Sud

Cette photos provient de la constellation Copernicus, un programme européen constitué de six satellites. Ils prennent de très belles photos, ils captent le CO2, analysent la teneur en dioxyde de carbone, mesurent la température de ces nuages et la température induite avec les infrarouges. Les ingénieurs de la NASA ont fait leur calcul et annoncé que les nuages provenant des incendies en Australie allaient faire le tour du monde. Poussés par les vents, ils arrivent déjà en Amérique du Sud.

En 2019, tous les incendies (Amazonie, Sibérie, Australie) ont rejeté dans l'atmosphère six milliards de tonnes de CO2, ce fameux gaz à effet de serre qui influe sur le réchauffement climatique. C'est plus que les États-Unis qui en rejettent cinq milliards de tonnes par an. 2019 aura été après 2016 l'année la plus chaude depuis 1850 et le début de l'ère industrielle. La décennie 2010-2019 est la plus chaude depuis 10 000 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne