DIRECT. Incendies en Australie : "Il ne faut pas relâcher les efforts", avertit la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, où 130 feux font rage

Un arbre en flammes à Corbago, dans l\'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (Australie), le plus touché par les incendies, le 5 janvier 2020.
Un arbre en flammes à Corbago, dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (Australie), le plus touché par les incendies, le 5 janvier 2020. (TRACEY NEARMY / REUTERS)

Le gouvernement a décidé une importante mobilisation de réservistes de l'armée, avec l'appel de 3 000 personnes qui se sont déployées lundi sur la côte est, pour aider les équipes d'urgence à évaluer les dégâts.

Les incendies continuent en Australie, lundi 6 janvier. Ils ont, depuis septembre, détruit une superficie équivalente à l'île d'Irlande, selon les autorités, qui affirment que la crise est loin d'être terminée, alors qu'une nouvelle canicule menace. Vingt-quatre personnes sont mortes et plus de 1 500 maisons sont parties en fumée. "Il ne faut pas relâcher les efforts, notamment car 130 feux continuent de brûler" rien qu'en Nouvelle-Galles du Sud, a déclaré lundi matin Gladys Berejiklian, la Première ministre de cet Etat, où deux personnes sont également portées disparues.

Une mobilisation maximale des réservistes. Pour faire face à ces terribles feux, le gouvernement australien a décidé de mobiliser 3 000 réservistes de l'armée. Ils ont pour mission d'aider les équipes d'urgence à évaluer les dégâts, de rétablir l'électricité ou de distribuer de l'aide alimentaire ou du carburant aux zones affectées. Pour la première fois de l'histoire australienne, le gouvernement a aussi déployé son équipe d'aide médicale, qui sert en temps normal dans les pays étrangers touchés par des catastrophes naturelles, pour prêter son concours aux évacuations.

Le pire peut-être à venir. Le président du tout nouveau fonds d'aide aux victimes des feux de forêt dans l'Etat de Victoria, Pat McNamara, a estimé sur la chaîne ABC : "Nous ne sommes pas encore dans ce qui est en temps normal la haute saison des incendies. Nous en avons probablement donc pour encore quatre ou cinq semaines avec cette météo. Il va nous falloir gérer cela."

Solidarité pour les animaux. Alors qu'environ 480 millions d'animaux (des mammifères, des oiseaux et des reptiles) sont morts depuis septembre, à cause des incendies en Nouvelle-Galles du Sud, les ONG et associations de défense des animaux ont reçu de nombreuses moufles pour koalas, des boîtes pour opossums et des pochettes pour bébés kangourous.

Canberra paralysée. Dans la capitale, certaines administrations n'ont pas ouvert leurs portes lundi, alors que la ville demeurait lundi en tête des villes les plus polluées au monde, devant Delhi (Inde) et Karachi (Pakistan), dans le classement d'Air Visual, site indépendant mesurant la qualité de l'air.

 Le Nord-Ouest menacé par un cyclone. Un cyclone est en train de gagner en puissance au large du nord-ouest de l'Australie, menaçant la ville de Broome avec des vents qui pourraient atteindre les 125 km/h, a annoncé l'agence météorologique australienne. Cette tempête tropicale ne devrait pas avoir d'impact sur les feux de forêts dévastateurs auxquels l'Australie est confrontée depuis des mois, et qui font essentiellement rage dans le sud-est de l'immense île-continent.

Vous êtes à nouveau en ligne