Australie : des voitures ont fondu à cause des incendies

FRANCE 2

Nicolas Bertrand, envoyé spécial en Australie, couvre les incendies d'une ampleur inédite qui ravagent le pays. Autour de lui, les dernières heures, tout a brûlé, même s'il a enfin plu un peu.

Grâce à la pluie tombée lundi 6 janvier, les pompiers ont pu lancer une offensive et reprendre un contrôle partiel d'une immense forêt près de la rivière Nullica (Australie). "On n'avait pas vu de pluie depuis plusieurs semaines, et ils en ont bien sûr profité. Dans ce village de Nullica, le feu a fait d'immenses dégâts. La chaleur était telle que les voitures ont fondu. On peut voir des traces de métal fondu qui provient de ces véhicules et descend dans la vallée", explique le journaliste Nicolas Bertrand, envoyé spécial en Australie.

Les températures repartent à la hausse

Tout autour, il y avait peut-être trois ou quatre maisons qui ont complètement été détruites par les flammes. "Cette reprise de contrôle constitue une petite victoire pour les pompiers. Mais attention, les températures repartent à la hausse. Pour le moment, il fait 30°C. Il y a également beaucoup de vent. Les pompiers disent qu'il faut rester vigilant, et qu'il faudra encore plusieurs semaines pour reprendre un contrôle total de la situation", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne