Il survit six jours dans le désert australien en mangeant des fourmis

Le désert de l\'Outback dans le sud de l\'Australie.
Le désert de l'Outback dans le sud de l'Australie. (MARK MAWSON / ROBERT HARDING HERITAGE / AFP)

Le sexagénaire avait disparu lors d'une partie de chasse dans une région reculée de l'ouest de l'Australie.

Reg Foggerdy est un miraculé. Cet homme de 62 ans a survécu pendant six jours sans eau dans la fournaise du désert australien. Pour ne pas mourir, il a mangé des fourmis. La police australienne a relaté son histoire au journal West Australian mardi 13 octobre.

Le sexagénaire avait disparu le 7 octobre, lors d'une partie de chasse. Il se rendait à Shooter's Shack, un campement populaire auprès des chasseurs situé dans une région reculée de l'Etat d'Australie occidentale, à un millier de kilomètres au nord-est de Perth. Quand il n'est pas revenu, sa famille a donné l'alerte. Les pisteurs de la police l'ont finalement retrouvé à une quinzaine de kilomètres de l'endroit où il avait disparu.

Des "capacités de survie fantastiques" 

Le porte-parole de la police locale a salué les "capacités de survie fantastiques" déployées par Reg. Le chasseur a passé les deux derniers jours assis sous un arbre. "Il était extrêmement déshydraté, un peu délirant", a précisé le policier, ajoutant cependant : "Il faisait extrêmement chaud, c'était très reculé, et la plupart des gens n'auraient probablement pas survécu."

 Les sauveteurs lui ont "apporté les premiers secours" et désormais "il peut maintenant s'asseoir et parler". La sœur de Reg, Christine Ogden, a elle expliqué à la radio ABC que son frère avait une grande expérience du bush australien. Elle a tout de même glissé : "Je vais lui offrir un téléphone satellite."

Vous êtes à nouveau en ligne