Hollande au Japon : "La crise dans la zone euro est terminée"

Le président français François Hollande lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon) le 8 juin 2013. 
Le président français François Hollande lors d'une conférence de presse à Tokyo (Japon) le 8 juin 2013.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Le président français effectue une visite d'Etat à Tokyo depuis trois jours. Il a tenu une conférence de presse samedi.

François Hollande compte peser dans les relations économiques entre le Japon et l'Union européenne (UE). Le président français, en visite d'Etat à Tokyo, s'est engagé samedi 8 juin à être "un acteur majeur" dans les discussions en vue d'un accord de libre-échange entre le Japon et l'UE. Le chef de l'Etat français a enjoint les Japonais de "bien comprendre que la crise dans la zone euro est terminée".

"Je serai un acteur majeur pour qu'il puisse y avoir un accord de partenariat économique entre l'Europe et le Japon", a-t-il déclaré au troisième jour de ce voyage officiel, devant un parterre d'officiels et hommes d'affaires européens et japonais.

Le président français a insisté sur la nécessité pour l'Europe de prendre des dispositions fortes tournées vers la croissance, tout comme le fait le gouvernement japonais de Shinzo Abe en place depuis six mois et dont les mesures économiques sont à rebours de l'austérité. François Hollande juge "favorable" cette politique économique dite des "trois flèches" (largesses budgétaire, souplesse monétaire et stratégie de croissance) et surnommée "abenomics"

Vous êtes à nouveau en ligne