VIDEO. "C'est un miracle" : les enfants prisonniers d'une grotte en Thaïlande racontent leur sauvetage

Les enfants rescapés de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), en conférence de presse, le 18 juillet 2018 à Chiang Rai. 
Les enfants rescapés de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), en conférence de presse, le 18 juillet 2018 à Chiang Rai.  (LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)

Les douze enfants rescapés et leur entraîneur de foot ont donné une conférence de presse mercredi.

C'est la première fois qu'ils apparaissent depuis leur sauvetage. Les douze enfants et leur entraîneur de football, prisonniers d'une grotte en Thaïlande pendant plus de deux semaines, ont donné une conférence de presse, mercredi 18 juillet. Depuis leur exfiltration, mardi 10 juillet, les enfants ont été hospitalisés pour s'assurer qu'ils n'avaient pas contracté d'infection.

En forme et vêtus d'un tee-shirt orné d'un sanglier, en référence au nom de leur club de foot des "sangliers sauvages", ils se sont tous présentés individuellement. Juste avant, ils ont échangé quelques balles sur un terrain de football improvisé dans la salle de presse. 

Neuf jours à boire de l'eau de pluie

"C'est un miracle", a expliqué Adul Sam-On, 14 ans, à propos du moment où il a été découvert, au bout de neuf jours sans contact avec le monde extérieur. L'adolescent s'exprimait, en anglais, pour répondre aux plongeurs britanniques qui les ont découverts. "Mon cerveau ne fonctionnait pas très bien" après tant de jours sans nourriture, a-t-il ajouté. Les rescapés n'ont rien mangé, buvant seulement de l'eau de pluie durant neuf jours.

Dans un registre plus léger, ils ont aussi expliqué avoir regardé la finale de la Coupe du monde dimanche soir à l'hôpital. Ils ont été jusqu'ici protégés de l'intense intérêt médiatique suscité par leur histoire, avec plus d'un millier de journalistes venus du monde entier pour assister à leur sauvetage. 

Vous êtes à nouveau en ligne