En Chine, un dissident de premier plan a été arrêté

Capture d\'écran Google Maps de Guangzhou en Chine où a été arrêté un militant des droits de l\'homme, le 17 août 2013. 
Capture d'écran Google Maps de Guangzhou en Chine où a été arrêté un militant des droits de l'homme, le 17 août 2013.  ( FRANCETV INFO)

Yang Maodong a été arrêté par la police de la ville de Guangzhou pour "rassemblement perturbant l'ordre public"

Il milite pour la liberté d'expression et a aidé des villageois qui accusaient des fonctionnaires locaux de corruption. Yang Maodong a été arrêté par la police de la ville de Guangzhou dans le sud de la Chine, pour "rassemblement perturbant l'ordre public", selon l'ONG China Human Rights Defenders (CHDR), samedi 17 août. 

Alors que la répression à l'égard des militants politiques s'intensifie,  ce défenseur des droits de l'Homme a été placé en détention, précise l'ONG basée aux Etats-Unis. Elle publie une photographie de l'avis d'arrestation de Yang Maodong, qui écrit sous le nom de Guo Feixiong, apparemment émis le 8 août.

Son arrestation intervient moins d'un mois après l'arrestation par la police de Pékin du célèbre avocat anti-corruption Xu Zhiyong. Il avait publiquement appelé à la libération d'autres militants emprisonnés pour avoir demandé une transparence accrue sur le patrimoine des hauts fonctionnaires. Dans un communiqué publié le mois dernier, CHDR recensait au moins 24 militants arrêtés depuis l'investiture en mars du président chinois Xi Jinping.

Vous êtes à nouveau en ligne