En Birmanie, Aung San Suu Kyi se dirige-t-elle vers la victoire ?

France 2

Les premières élections libres depuis 25 ans se déroulent ce dimanche 8 novembre. Dans le pays, l'espoir d'un changement reste incarné par Aung San Suu Kyi.

Les premières élections libres depuis 25 ans se déroulent actuellement en Birmanie. Le journaliste Alain de Chalvron fait le point depuis Rangoon, la capitale économique. Aung San Suu Kyi est-elle toujours une opposante ou la future dirigeante du pays ? "On n'a pas encore de résultats officiels, mais ça circule beaucoup sur les réseaux sociaux et il apparait qu'elle obtient une très large victoire dans les villes. Entre 70-80%, un chiffre qui sera revu à la baisse lorsqu'on aura les campagnes et les zones de minorité ethnique", souligne le journaliste.

Close constitutionnelle

S’il est clair qu'Aung San Suu Kyi va obtenir une large victoire, elle ne dirigera pas pour autant. "Cela ne lui permettra pas pour autant de diriger le pays. Une clause de la constitution prévoit que les parents d'enfants non birmans ne peuvent pas accéder à la présidence. Hors Aung San Suu Kyi a deux enfants britanniques parce qu'elle avait épousé un Britannique. C'est naturellement une clause de la constitution qui avait été faite contre elle", explique aussi le journaliste.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne