Élections législatives en Birmanie : une large victoire d'Aung San Suu Kyi se dessine

France 2

Après des années de dissidence, Aung San Suu Kyi pourrait prendre les rênes du pays. Une équipe de France 2 revient sur ce scrutin.

Le parti d'Aung San Suu Kyi est arrivé très largement en tête des élections législatives en Birmanie de dimanche 8 novembre. Le parti au pouvoir a d'ailleurs déjà reconnu sa défaite.
Aung San Suu Kyi se bat depuis plus de 25 ans contre le pouvoir militaire. Ce lundi matin, elle a fait une courte apparition au siège de son parti. "Nous n'avons pas encore de résultats, mais je crois que c'est clair pour tout le monde", a déclaré la chef de la ligue nationale pour la démocratie. Elle est persuadée d'avoir gagné, peut-être même 70% des sièges, un raz-de-marée. Mais elle préfère pour le moment faire profil bas.

Du jamais vu

Le président du Parlement, numéro 2 du régime militaire, a reconnu sur sa page Facebook sa défaite. Du jamais vu ici.
En 1990, celle que l'on surnomme "la Lady" avait déjà gagné les élections, mais les militaires s'étaient maintenus au pouvoir et l'avaient mise en résidence surveillée pendant plus de 15 ans. Cette fois-ci, ses supporters y croient. Ils attendent maintenant une seule chose, la proclamation officielle des résultats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne