Chine: mobilisation contre une usine chimique, heurts avec la police

(Radio France © France Info)

Affrontements ce dimanche entre des manifestants et la police lors d'un rassemblement de milliers de personnes contre une usine chimique, dans la ville portuaire de Dalian, dans le nord-est de la Chine. Une information confirmée par l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

Depuis le passage du typhon Muifa qui a causé la rupture d'une digue protégeant l'usine, le déplacement de cette usine Fuija Chemical, qui produit du paraxylène, est devenu une revendication de milliers de personnes. Ce matin, des accrochages se sont produits entre ces manifestants et des centaines de policiers en tenue anti-émeute.

Selon Chine nouvelle, le plus haut responsable de la ville, Tang Jun, a tenté d'apaiser la foule en promettant le déplacement du site extra-muros.

Selon des photos publiées sur le site de microblog Sina Weibo, le Twiiter chinois, les manifestants ont défilé dans les rues, brandissant des
banderoles sur lesquelles était écrit: “Nous voulons survivre, nous voulons un environnement sain, rendez-nous notre Dalian”. Puis
l'accès à ces photos a été bloqué. Le mot Dalian ne permettant que d'accéder à cette phrase: “Les résultats de la recherche ne peuvent pas
apparaître en raison de la loi, des règlementations et des politiques en
cours”.

Vous êtes à nouveau en ligne