La Réunion : l'enquête continue, ses avancées seront secrètes

FRANCE 2

Alors que le débris d'aile d'avion sera transféré samedi 1er août à Toulouse pour analyses, la préfecture réunionnaise a indiqué que le dossier avait été remis au Quai d'Orsay. 

Sur la plage de Saint-André à La Réunion ce vendredi 31 juillet au matin, des "dizaines de badauds" se sont à nouveau mis à la recherche d'autres débris pouvant correspondre à ceux d'un avion échoué. Problème : il y a des centaines de détritus sur le sable, même si une bouteille chinoise et une valise bien typiques ont été retrouvées quelques heures auparavant.

Silence radio sur l'enquête

Une chose est certaine, ajoute Sébastien Letard en direct de Saint-André à La Réunion : les informations sur les avancées de l'enquête scientifique, qui sera menée dans un laboratoire de pointe à Toulouse dès samedi, ont interdiction d'être ébruitées . La préfecture réunionnaise a indiqué que le dossier dépendait désormais du Quai d'Orsay. Une manière peut-être de protéger les proches des victimes du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu le 8 mars 2014 dans l'océan Indien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne