Débris retrouvé à La Réunion : les enquêteurs pourront en tirer des enseignements

FRANCE 2

L'information a été confirmée par les autorités malaisiennes ce vendredi 31 juillet : le fragment d'aile retrouvé est bien celui d'un Boeing 777.

De nouveaux déchets rejetés par l'océan ont été retrouvés sur la même plage de l'île de La Réunion que le fragment d'aile d'un avion découvert mercredi 29 juillet par des habitants. Seule l'analyse de ces bouteilles pourra déterminer leur origine. En revanche c'est aujourd'hui une certitude : le fragment d'aile retrouvé est bien celui d'un Boeing 777. L'information est confirmée par les autorités malaisiennes. La pièce a été identifiée grâce à la référence 657BB. Il s'agit de ce que l'on appelle le flaperon, un volet mobile situé sur l'aile de l'avion que les pilotes actionnent à l'atterrissage pour diminuer la vitesse, mais aussi pour stabiliser l'appareil lorsqu'il traverse des turbulences

Impossible de retrouver le lieu du crash

S'il s'avère que ce flaperon est bien celui de la Malaysia Airlines, les enquêteurs pourront en tirer des enseignements. Toutefois, il sera quasiment impossible à partir de ce morceau d'aile de retracer son parcours et de déterminer le lieu où gît l'avion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne