Débris retrouvé à La Réunion : l'aile transportée à Toulouse pour être analysée

FRANCE 3

Vendredi 31 juillet le débris retrouvé mercredi sur l'île de La Réunion part pour Toulouse où il sera analysé.

Le fragment d'aile découvert sur l'île de La Réunion mercredi 29 juillet provient bien d'un Boeing 777. La Malaisie l'a confirmé ce vendredi. Pour les enquêteurs il n'y a plus guère de doute. Ce débris appartiendrait à l'avion de la Malaysia Airlines mystérieusement disparu il y a un an et demi dans l'océan Indien. Vendredi 31 juillet, les recherches se sont poursuivies sur la plage. Deux bouteilles d'eau chinoises ont également été retrouvées dans la journée et confiées pour analyses aux enquêteurs.

Aucune certitude pour le moment

Le fragment d'aile a quant à lui été identifié grâce à au numéro 657BB frappé à l'intérieur, une référence inscrite sur les flaperons des Boeing 777. Il n'y a aucune certitude pour le moment que ce fragment appartienne à l'avion disparu. De même, si son appartenance est confirmée, cela n'aidera pas forcément à localiser l'épave de l'avion. Le fragment d'aile a embarqué ce vendredi soir à destination de Toulouse pour être analysé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne