Boeing disparu : un passager chinois intrigue

Conférence de presse des représentants de la Malaysia Airlines, le 9 mars 2014 à Pékin (Chine). 
Conférence de presse des représentants de la Malaysia Airlines, le 9 mars 2014 à Pékin (Chine).  (JASON LEE / REUTERS)

Un citoyen chinois, dont le numéro de passeport figurait dans la liste des passagers du vol de Malaysia Airlines disparu samedi, n'était pas à bord de l'avion. 

Alors que la Malaisie a lancé, dimanche 9 mars, une enquête pour terrorisme après la disparition la veille du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, avec 239 personnes à bord, le mystère règne autour d'un passager chinois. 

Selon des informations de l'agence officielle Chine nouvelle, qui cite des informations de police, un citoyen chinois, dont le numéro de passeport figurait dans la liste des passagers du vol, n'était pas à bord de l'avion. Le détenteur du passeport portant ce numéro habite la province du Fujian et s'y trouve toujours. 

Aucun départ à l'étranger le concernant n'a été enregistré par les autorités, et le propriétaire assure que son passeport n'a jamais été perdu ou volé, ajoute l'agence. Par ailleurs, son nom ne correspond pas au nom du passager communiqué par Malaysia Airlines, associé à ce numéro de passeport dans la liste de la compagnie.

 

Vous êtes à nouveau en ligne