Attentat en Nouvelle-Zélande : un tireur s'en prend à deux mosquées et tue 49 personnes

France 3

Au moins 49 personnes ont été tuées dans l'attentat de Christchurch (Nouvelle-Zélande) vendredi 15 mars. L'assaillant a ouvert le feu dans deux mosquées.

Des fleurs ont été déposées près des mosquées du pays. Les hommages se sont multipliés après la pire attaque terroriste qu'a connue la Nouvelle-Zélande. À Christchurch, il est 13h40 heure locale quand un homme se dirige vers une première mosquée, caméra au front. En pleine prière du vendredi, l'assaillant entre dans le lieu de culte et ouvre le feu. En à peine dix minutes, 41 personnes sont tuées et des dizaines sont blessées.

Le tireur interpellé

Quelques minutes plus tard, à 5 km de là, le tireur se dirige vers une autre mosquée, avenue de Linwood, où huit autres personnes sont abattues. "C'est très clair, nous pouvons affirmer qu'il s'agit d'une attaque terroriste. De ce que nous savons, tout cela a été préparé de longue date avec minutie", a indiqué Jacinda Ardern, Première ministre néo-zélandaise. Interpellé, le tireur présumé va être présenté à un juge, deux autres personnes seront également entendues par les policiers. Au total, 49 personnes ont perdu la vie dans cet attentat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne