Attaques de frelons en Chine : le bilan passe à 42 morts

Photo non datée d\'un frelon de l\'espèce Vespa mandarinia, à Nagano (Japon). 
Photo non datée d'un frelon de l'espèce Vespa mandarinia, à Nagano (Japon).  (ALASTAIR MACEWEN / GETTY IMAGES)

Ces insectes ont également fait plus de 1 600 blessés, dont 200 sont hospitalisés. Ils prolifèrent faute de prédateurs naturels. 

Il s'agit d'une conséquence des bouleversements écologiques. Des nuées de frelons ont tué 42 personnes au cours des derniers mois dans le nord-ouest de la Chine, selon un nouveau bilan communiqué par les médias officiels, jeudi 3 octobre. Un précédent bilan faisait état de 28 morts.

Les Vespa mandarinia, ces frelons géants asiatiques, mesurent jusqu'à 5 cm de long. Selon un entomologiste à l'université agricole et forestière du Nord-Ouest, la raréfaction de leurs prédateurs naturels, tels que les araignées et les oiseaux, favorise leur prolifération.

Des hématomes ayant l'aspect d'une blessure par balle

Les attaques ont commencé en juillet et ont fait 1 640 victimes, dont 206 sont actuellement hospitalisées, selon la Commission nationale de la santé et du planning familial, citée par l'agence de presse Chine nouvelle. Le phénomène est également dû aux températures anormalement élevées enregistrées depuis le début de l'été dans la région.

Un seul essaim peut abriter des milliers d'individus, selon Chine nouvelle. Ils attaquent en groupe de préférence les personnes ou animaux qui courent, piquant à de nombreuses reprises une même cible. Chine nouvelle a diffusé des images de victimes présentant de gros hématomes ayant l'aspect d'une blessure par balle.

Vous êtes à nouveau en ligne