Après les produits, la Chine invente les magasins contrefaits

(Radio France © France Info)

A Kunming, dans le Sud-Ouest de la Chine, des magasins ressemblant étrangement à des enseignes de marques mondialement connues sont apparus.

Lorsque Jessica Angelson, une américaine expatriée depuis plusieurs années, a fait part sur son blog de son étonnement de voir un magasin Apple Store à Kunming dans le Sud-Ouest de la chine, elle a peut-être levé un joli lièvre.

En effet, Apple n'a ouvert en Chine que quatre magasins, à Pékin et à Shangaï. Et pourtant, cinq magasins apparemment succursales de la firme à la pomme avaient ouvert leurs portes dans la seule ville de Kunming. Les autorités chinoises en ont fermé deux, pour défaut de licence commerciale. Et non pour violation de loi sur le copyright.
_ Selon la blogueuse américaine, même les employés pensaient travailler pour l'entreprise de Steve Jobs.

Dans le cas du géant suédois Ikea, la ressemblance est moins flagrante, tout au moins de l'extérieur. Sur la façade de l'immeuble, un grand logo "11 furniture" (soit 11 ameublement). En revanche, une fois la porte passée, toute la décoration obéit au code couleur et au concept d'aménagement utilisé par Ikea. Et l'on y trouve des objets qui semblent provenir de Ikea, version originale.

Le groupe suédois a annoncé qu'il allait enquêter, en liaison avec son département chargé des franchises.

Vous êtes à nouveau en ligne