Fin de l'alerte au tsunami en Indonésie après un fort séisme

Un séisme de magnitude 7,3 sur l\'échelle de Richter s\'est produit à environ 400 km au sud-ouest de la ville de Banda Acheh (Indonésie), ici marquée en rouge, le 10 janvier 2012.
Un séisme de magnitude 7,3 sur l'échelle de Richter s'est produit à environ 400 km au sud-ouest de la ville de Banda Acheh (Indonésie), ici marquée en rouge, le 10 janvier 2012. (FTVi)

Un tremblement de terre de magnitude 7,3 s'est produit dans l'océan Indien, à 420 km au sud-ouest de Banda Aceh, ville située à l'extrême nord de l'archipel.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le gouvernement indonésien a lancé mardi 10 janvier au soir une alerte au tsunami à la suite d'un séisme d'une intensité ajustée à 7,3 sur l'échelle de Richter, au large de l'île de Sumatra (Indonésie). Une alerte levée à peine deux heures plus tard. 

Selon le centre sismologique américain USGS, le tremblement de terre s'est produit dans l'océan Indien à 420 km au sud-ouest de Banda Aceh. Son épicentre se trouvait à une profondeur de 29 km sous la surface terrestre. A Banda Aceh, ville à l'extrémité nord de l'île de Sumatra, des scènes de panique ont été signalées. Après l'annonce du séisme, des habitants ont quitté en toute hâte leurs immeubles. 

La population garde en mémoire le terrible tsunami de décembre 2004. La vague sismique soulevée par un tremblement de terre au large d'Aceh avait fait plus de 225 000 morts sur les rivages du pourtour de l'océan Indien, dont près de 170 000 dans la seule province indonésienne d'Aceh.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne