Afghanistan : un soldat français tué accidentellement par un autre

(Radio France © France Info)

Le drame s'est produit aujourd'hui, dans l'est du pays. En fin de matinée, lors d'un retour de mission. Un soldat français a tiré sur un autre - un tir fratricide, comme on dit... _ Il est le 64e militaire français mort depuis le début de l'opération de paix en Afghanistan, fin 2001.

Une enquête est ouverte. “Aujourd'hui, en début de matinée, en retour de mission, un brigadier du 1er régiment de chasseurs de Thierville (Meuse) a été mortellement blessé par le tir accidentel d'un militaire français, au sud de la région de Tagab”", écrit le ministère de la Défense dans un communiqué.

Un tir fratricide, comme on dit dans le jargon. Un dramatique accident. Le militaire, grièvement blessé, a été évacué vers l'hôpital militaire de Kaboul. C'est là qu'il est mort.

Selon l'état-major, une rafale d'arme automatique est partie accidentellement alors que les militaires effectuaient les mesures de sécurité à l'entrée du poste de combat de Gwan.

Il est le 64e militaire français à trouver la mort depuis le début de l'opération de paix en Afghanistan, fin 2001.

Vous êtes à nouveau en ligne