Afghanistan : les talibans attaquent la jirga de la paix

(Radio France © France Info)

1.600 représentants des tribus et de la société civile afghane sont réunis en ce moment à Kaboul. Une "jirga de la paix" pour essayer d'enrayer l'insurrection en Afghanistan. Dès le début des discussions, les talibans ont mené une attaque.

L'attaque lancée par les talibans a débuté dès l'ouverture de la "jirga de la paix". Attaque à la roquette et aux kamikazes menée contre l'immense tente qui accueille 1.600 représentants de la société civile et des tribus afghanes. Deux kamikazes ont été tués, un troisième capturé. Ils étaient dissimulés sous des burqas. Deux personnes ont été blessées.

Les premières explosions ont retenti au moment même où le président Hamid Karzaï prononçait son discours d'ouverture. Il avait convoqué cette jirga dans le cadre de ses tentatives d'amener les talibans à la table de négociations. Les talibans qui ont revendiqué cette attaque.

Pour protéger la jirga, les autorités ont déployé spécialement
12.000 membres des forces de sécurité. La session a débuté par une lecture du Coran devant 1.600 représentants d'ethnies, tribus, pouvoirs locaux et ONG, ainsi que des diplomates étrangers.

Cette assemblée traditionnelle est la troisième depuis la chute des talibans fin 2001. Les précédentes avaient visé à doter le pays d'un leader provisoire - Hamid Karzaï, élu depuis à deux reprises à la tête du pays - et d'une Constitution.
_ La "Jirga consultative nationale de paix" doit cette fois évoquer les
mesures à prendre pour tenter de sortir le pays d'une guerre qui fait plus de morts chaque année parmi les civils mais aussi parmi les forces
internationales.

Elle intervient au moment où les forces internationales déploient les
renforts promis fin 2009 par le président américain Barack Obama, qui porteront d'ici août à 150.000 les effectifs étrangers dans le pays.

Vous êtes à nouveau en ligne