Afghanistan: début du dépouillement et contestations

(Radio France © France Info)

Les plaintes pour fraudes et autres irrégularités semblent se multiplier au lendemain des élections législatives en Afghanistan. Les résultats ne sont pas attendus avant la fin octobre.

Des urnes des bureaux de province sont déjà arrivées dans la
capitale. Kaboul a juge que ce scrutin est un succès, en dépit des actes de guérilla des taliban, d'une abstention très importante et d'une fraude qui semble d'ores et déjà généralisée.

Mais le bilan est contestable. La participation a été peu importante avec près d'un million de votants de moins qu'à la présidentielle de

  1. 14 personnes au moins ont été tuées dans des attentats et les
    plaintes pour bourrage d'urnes, votes multiples et autres achats
    de voix affluent de tout le pays.
Vous êtes à nouveau en ligne