Asie-Pacifique

L\'avocate australienne Gail Furness, le 16 septembre 2013, devant la Commission d\'enquête royale.

Australie: des accusations de pédophilie visent 7% des prêtres catholiques

Le cardinal australien George Pell, numéro trois du Vatican, visé par des accusations de pédophilie.

Un cardinal australien, numéro trois du Vatican, accusé de pédophilie

La Première ministre britannique, Theresa May, et le président des Etats-Unis, Donald Trump, lors d\'une conférence de presse commune à la Maison Blanche, le 27 janvier 2017.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni gênés... par l'anglais?

Jalandhar, le 20 janvier 2017: un commerçant indien installe des représentations en carton des dirigeants politiques. De gauche à droite, le Premier ministre Narendra Modi (BJP), Sukhbir Singh Badal (Shiromani Akali Dal), Arvind Kejriwal (Aam Admi), Sonia et Rahul Gandhi, la présidente et le vice-président du Congrès national indien.

Inde: radiographie d'une élection au Pendjab

Des disciples confucéens sud-coréens portant des costumes traditionnels marchent vers un sanctuaire pour Seokjeon, la grande cérémonie confucéenne annuelle, à Séoul le 11 mai 2009.

Corée du Sud: les enseignants chinois des instituts Confucius privés de visas

Japon: Ama ou l’odyssée des femmes de la mer

qui, en chaque début d\'année, les couvrent de mots écrits à la craie. Rite initiatique pour les plus jeunes: ils prennent ce jour-là leur première leçon de lecture et d\'écriture sous les auspices de la déesse du savoir Saraswati. Grâce à elle, croit-on au Népal, les futurs élèves feront tous d\'excellentes études. 

LA PHOTO. Népal: le temple de la déesse Saraswati, gage de réussite scolaire

La mère d\'un adolescent, tué selon la police par des hommes armés non identifiés, tient le portrait de son fils pendant les funérailles de ce dernier près de Manille le 8 janvier 2017.

Philippines: une sanglante «guerre contre la drogue» émaillée de bavures

Des sikhs lors du Baisakhi, le festival de la moisson, le 13 avril 2015.

LA VIDEO. Sikhs: ni musulmans ni terroristes islamistes

L\'empereur japonais Akihito, 83 ans, sur le balcon du Palais Impérial à Tokyo, salue la foule à l\'occasion de son discours de nouvelle année 2017.

Japon: l’empereur Akihito fixé en mars sur son possible retrait du trône

Le Nouvel an chinois : pourquoi une fête du printemps en plein hiver?

Des visiteurs du temple de la Terre prennent un selfie, le visage masqué par un filtre à pollution, le 28 janvier 2017 à Pékin lors des fêtes du Nouvel An chinois.

VIDEO. Pékin célèbre le Nouvel An chinois sous un ciel pollué

Des Chinois achètent des lanternes rouges pour la Nouvelle année à Fuyang (province d\'Anhui, est de la Chine) le 25 janvier 2017.

Chine: l'heure a sonné pour l'Année du coq

Un temple chinois décoré pour la nouvelle année, à Kuala-Lumpur (Malaisie), le 27 janvier 2017.

VIDEO. Tour du monde des différents Jours de l'an

Soldats turcs réfugiés en Grèce se présentent devant la Cour suprême grecque le 26 janvier 2017.

La tension entre la Grèce et la Turquie menace l'accord sur les migrants

Ken Wyatt à Canberra (Australie), le 28 septembre 2010.

Australie : Ken Wyatt, premier aborigène nommé ministre

​Ken Wyatt (à gauche) à Canberra le 28 septembre 201. 

Australie: Ken Wyatt, premier aborigène nommé ministre

Le premier calendrier astrologique chinois est apparu au 3e millénaire avant Jésus-Christ. Ce zodiaque comporte 12 signes, un par an, tous symbolisés par des animaux du quotidien, dragon excepté, mais surtout de la mythologie. Chaque animal a des qualités (qui ne correspondent pas à celles qui sont leur sont prêtées par les Européens), qui sont affinées par l\'élément qui caractérise l\'anima: eau, terre, air, feu, bois. Le zodiaque chinois est supporté par un calendrier lunaire. Le Nouvel An chinois est donc mobile entre mi-janvier et mi-février. Cette année, c\'est le 28 janvier 2017.

LA PHOTO. Bonne année du Coq de feu !

Donald Trump signe un décret retirant les Etats-Unis du partenariat transpacifique.

Trump abandonne l'accord commercial TPP: l'Asie-Pacifique se tourne vers Pékin

Le sikhisme est une religion monothéiste apparue au XVIe siècle dans le nord-ouest de l\'Inde. Après la partition des Indes britanniques en 1947, la majorité des sikhs vivant dans le nouveau Pakistan musulman sont rentrés en Inde, mais d\'autres sont restés au pays des purs, la signification du mot Pakistan en langue ourdoue. La diaspora compte près de deux millions de fidèles, répartis en Amérique du Nord (environ 1 million), au Royaume-Uni (environ 500.000) et en France (environ 10.000). La religion renonce aux jeux de hasard et à la consommation de viande, d\'alcool et de tabac afin de parvenir à la «mukti», c\'est-à-dire la «libération». 

LA PHOTO. Inde: repas collectif pour les sikhs à New Delhi

L\'hôpital général de Rangoun, en Birmanie, le 8 avril 2016.

Birmanie: la tuberculose résistante aux antibiotiques gagne du terrain

Femme tadjike sur un marché de Douchanbe.

Au Tadjikistan, les femmes se forment aux métiers des hommes

17071727374757677787980307

Vous êtes à nouveau en ligne