Mort de Charles Aznavour : l'Arménie en deuil

France 3

En Arménie, les hommages à Charles Aznavour se multiplient à Erevan depuis lundi 1er octobre. C'était l'enfant du pays.

Des bougies et des fleurs sur la place Charles-Aznavour à Erevan (Arménie) et de gigantesques photos de l'artiste disparu. L'émotion est toujours présente au lendemain de sa mort. Mardi 2 octobre, ils étaient des centaines de personnes, dont de nombreux jeunes, à gravir une colline de la capitale pour se rendre à la maison Charles-Aznavour. "J'étais comme une enfant qui croyait qu'il allait vivre jusqu'à 120 ans", confie une étudiante francophone.

Le livre d'or pris d'assaut

À l'intérieur, sous le regard de l'artiste, les visiteurs patientent avant de laisser un message sur les pages du livre d'or. Toute l'Arménie, à l'image du président de l'Assemblée nationale, rend hommage à son plus illustre représentant. La statue du chanteur, édifié de son vivant, semble maintenant veiller sur les destinées du peuple arménien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne