François Hollande appelle la Turquie à reconnaître le génocide arménien

FRANCE 2

Lors des commémorations du centenaire du génocide arménien ce 24 avril, le président français a exhorté le gouvernement turc a reconnaître le massacre.

C'est sous un ciel pluvieux que des milliers d'Arméniens ont marché jusqu'au lieu de la cérémonie du centenaire du génocide, un mémorial gigantesque à Erevan pour y déposer des fleurs.
Plus tôt, François Hollande a lui aussi déposé une fleur dans une couronne commémorative du massacre subi par le peuple arménien dès 1915, où 1,5 millions de personnes sont mortes.

Très peu de chefs d'État présents

Le président français a d'ailleurs été un des très rares chefs d'État à faire le déplacement, avec Vladimir Poutine. À la tribune, il a rappelé des "déplacements forcés, déportations massives, exécutions sommaires, et abandons des plus fragiles dans le désert", et appelé la Turquie a enfin reconnaître le terme "génocide". "Il y a en Turquie, des mots qui ont déjà été prononcés, mais d'autres sont encore attendus pour que le partage du chagrin puisse devenir le partage d'un destin".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne